élections cantonales vaudoises de  mars 2012

La politique autrement

Haro sur l'UDC!

Lors de l’introduction du système d’élection du Conseil national à la proportionnelle en 1919, le PS obtint environ 24% des suffrages. Il fut le premier parti de Suisse au début des années 1930,

Derder, Comina: le paléozoïque politique

L’allure jeune et dynamique de MM. Derder et Comina ne masque pas la vacuité préoccupante de leurs idées politiques. Procéder à coups de slogans anti-UDC de premier degré ne forge pas encore

Vaud: la liberté d'expression en question

Quel que soit l’objet du scrutin, les affiches présentant les opinions et les candidats de l’UDC subissent invariablement les assauts de personnes peu respectueuses de la liberté d’opinion garantie par notre démocratie.

Le PLR, ce DIGNITAS de la droite vaudoise

Il appartenait à l'UDC, premier parti de droite vaudois aux dernières élections fédérales, de tendre à nouveau la perche à ses partenaires de droite en vue de constituer un ticket unique pour l'élection au Conseil des Etats

Vaud à gauche?

Les résultats des votations cantonales vaudoises du 15 mai 2011 ont fait vibrer une corde populaire et sociale. Honneurs aux vainqueurs, au premier rang desquels le Conseil d'Etat, qui voit ainsi récompensés ses efforts médiatiques et financiers.

Allocution du 30 avril 2011 à l’assemblée générale des Jeunes UDC vaudois, Lausanne (seul le texte prononcé fait foi).

Oui, Mmes et MM nous sommes bien des collègues au sein de cette entreprise qui doit conduire au succès de l’UDC Vaud le soir du 23 octobre prochain

M. Derder et la vraie vie

NON M. Derder les gens, ici, ne se lèvent pas tous, le matin, pour travailler ; certains sont malades ou recherchent un emploi, d’autres préfèrent abuser de notre paradis social !

M. Broulis est le candidat idéal de la gauche !

Il découle de l'équilibre des forces au Parlement fédéral qu'une personnalité appartenant à la famille de droite devrait succéder à M. Couchepin.

Radicaux et Libéraux: pour le meilleur ou pour le pire?

D'un côté le parti radical, disputant au PDC le 3ème rang des forces politiques nationales, tétanisé par la crainte de perdre un siège au gouvernement.

Un Musée cantonal des Beaux-Arts au bord du Lac Léman ?

A l’image de son pin’s rose à la boutonnière, l’enthousiasme de la classe politique vaudoise à promouvoir le crédit d’étude en faveur d’un nouveau Musée cantonal tranche singulièrement avec les inquiétudes des entreprises et de la population à l’entrée d’une crise économique apparemment inéluctable.