élections cantonales vaudoises de  mars 2012

Principes, valeurs et engagements

La politique libérale et conservatrice des valeurs essentielles de notre Pays lui a permis de rayonner bien au-delà de nos frontières. En cas d’élection, je m’engage résolument à la mettre en œuvre en veillant à la défense de nos libertés et à la conservation de l’indépendance et de la neutralité suisses. Je préférerai toujours l’épanouissement suscité par la responsabilité individuelle, à l’asservissement consécutif au recours à l’Etat.

Je crois aux vertus de la démocratie directe, protectrice de nos libertés, et m’engage à combattre toutes les formes de son affaiblissement. Je lutterai donc contre la reprise automatique des dispositions légales de l’Union Européenne dans notre système juridique. Je me battrai aussi pour redéfinir la libre circulation des personnes et pour la dénonciation des accords de Schengen.

Considérant la saturation de notre paradis social, je prêterai mon concours aux mesures destinées à maîtriser l’immigration et à lutter contre l’actuel tourisme de l’asile. J’opterai pour le renforcement des contrôles aux frontières.

J’attacherai une importance particulière à la mise en œuvre de notre initiative sur l’expulsion des criminels étrangers et favoriserai l’entrée en vigueur d’une sévérité accrue à l’égard des voyous !

Attentif à notre qualité de vie, à notre développement et à notre position enviée dans le Monde  je soutiendrai toute mesure destinée à renforcer nos autonomies alimentaire et énergétique, ainsi que notre neutralité militaire. Je combattrai les accords de libre échange agricole tels qu’ils nous sont proposés aujourd’hui. Je soutiendrai toutes mesures efficaces garantissant une production énergétique suffisant à couvrir la demande indigène, y compris celles faisant appel à la technologie nucléaire. Je lutterai contre l’affaiblissement de notre armée et veillerai à ce qu’elle conserve son fonctionnement de milice.

Conscient de toutes nos possibilités, je rejetterai le recours systématique à l’Etat, que ce soit, par exemple, pour sauver des banques en déroute, pour réalimenter des économies européennes exsangues ou pour résorber une demande excessive passagère de logements. Pour libérer nos énergies, je favoriserai la responsabilité individuelle au détriment des contraintes étatiques. Je proposerai des baisses d’impôts durables, plutôt que des subventions, en faveur des propriétaires responsables qui amélioreront la performance énergétique de leurs immeubles. Pour ne pas entraver nos talents, je soutiendrai toutes mesures destinées à simplifier les procédures des entreprises et des particuliers notamment dans les domaines suivants : formation d’apprentis, déclarations fiscales, demandes de permis de construire et de rénover, etc. J’agirai selon le principe : « Chaque création d’une nouvelle disposition légale devra s’accompagner de la suppression d’un texte légal de rang équivalent ».

Je vous encourage à libérer vos énergies au profit de la Suisse en soutenant tous les candidats UDC !

Vive la Suisse, vive l’UDC !